samedi , 1 avril 2017
Université de Ziguinchor : 100 millions de francs destinés aux femmes-chercheurs

Université de Ziguinchor : 100 millions de francs destinés aux femmes-chercheurs

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a mis en place un fonds annuel de 100 millions de francs pour appuyer les femmes-chercheurs du Sénégal, annoncé jeudi à Ziguinchor (Sud), le recteur de l’Université Assane Seck, Courfia Kéba Diawara.

S’exprimant à l’occasion d’un séminaire de formation sur  »le genre et le leadership », M. Diawara a rendu un hommage à Mary Teuw Niane pour avoir mis en place ce fonds annuel destiné aux femmes chercheurs.

Le recteur de l’Université Assane Seck a précisé que la mise en place du fonds annuel entre dans le cadre du projet d’appui de la promotion des enseignantes-chercheurs du Sénégal.

Courfia Kéba Diawara a salué cette vision du ministre de l’Enseignement supérieur qui consiste à améliorer les conditions de travail des femmes-chercheurs qui s’activent dans les universités sénégalaises.

 »Les femmes chercheurs de l’Université Assane Seck bien que peu nombreuses brillent par leur dynamisme. Elles constituent 7% du personnel enseignant et de recherche », a t-il dit.

 »Les femmes universitaires ont bien compris leurs rôles. En effet, l’Université doit s’ouvrir, se décloisonner. L’Université a une mission plus large et plus ambitieuse que celle de former la jeunesse. (…) Mais elle doit aussi s’ouvrir à la communauté pour partager ses savoirs et pour rester en phase avec la société, sa population et ses attentes », a estimé Pr Diawara.

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget