vendredi , 31 mars 2017
Système éducatif : Plaidoyer pour une éducation inclusive, dynamique et performante

Système éducatif : Plaidoyer pour une éducation inclusive, dynamique et performante

Le Comité national de développement des réseaux pour l’éducation en Afrique de l’Ouest (Cndreao), groupe thématique éducation de base, a organisé un panel sur les enjeux de l’éducation inclusive. La rencontre, qui s’est déroulée dans les locaux de l’Unesco/Breda, a regroupé une vingtaine de personnes. Le thème a été introduit par les Inspecteurs de l’éducation et de la formation (Ief) Cheikh Tidiane Sarr et Diné Diop. Ils partagent l’idée selon laquelle le sous-secteur de l’éducation inclusive est une préoccupation majeure aussi bien pour les gouvernements que pour les communautés. Les panélistes sont revenus sur l’impérieuse nécessité de promouvoir l’éducation inclusive au Sénégal, vu le nombre important d’exclus du système éducatif classique, parce que portant un handicap. L’éducation faisant partie des droits fondamentaux de l’enfant, ils estiment qu’il n’est pas normal de priver un enfant de ce droit à cause de sa situation de handicap. Au Sénégal, des initiatives sont prises avec la création de trois écoles inclusives dans la banlieue, mais cela ne suffit pas, vu le nombre d’enfants à besoins éducatifs spéciaux. C’est pourquoi le Comité national de développement des réseaux pour l’éducation en Afrique de l’Ouest plaide pour promouvoir une éducation inclusive, dynamique, performante et démocratique. Dans les débats, les questions liées à la rareté des ressources financières, à l’insuffisance de la sensibilisation et à la mobilisation ont également été évoquées comme étant des obstacles à la promotion de l’éducation inclusive. « Mais, un des défis de l’éducation inclusive, c’est aussi et surtout la formation des enseignants », a indiqué l’inspecteur Cheikh Tidiane Sarr. Selon lui, la Fastef et les Centres régionaux de formation du personnel de l’éducation (Crfpe) doivent renforcer leur dispositif de formation pour prendre en charge la pédagogie de l’inclusion. A la fin de la rencontre, des recommandations ont été faites à l’endroit des décideurs, pour une meilleure prise en charge de l’éducation inclusive. De la même manière, de vastes campagnes de sensibilisation doivent être déroulées pour une bonne appropriation du sous-secteur.

le soleil

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget