mardi , 5 juin 2018
Et si le gouvernement se partageait le budget de l’éducation nationale ?

Et si le gouvernement se partageait le budget de l’éducation nationale ?

Les problèmes de l’éducation nationale du Sénégal donnent de plus en plus matière à réflexion. Le budget se fait de plus en plus lourd et les résultats sont de moins en moins visibles.

Le budget 2018 du ministère de l’Education nationale a connu une hausse de 10 milliards 252 millions 258 140 FCFA en valeur absolue, passant de 402 milliards 790 millions 138 000 FCFA en 2017 à 413 milliards 042 millions 396 140 FCFA en 2018. 2018 a déjà commencé à signer ses manquements sur plan de l’éducation. Les étudiants du privé se sont vus expulsés pour cause de défaillance de l’Etat quant au paiement de leur scolarité(une histoire de 16 milliards).

2017, n’en parlons pas. Des gréves des enseignants et des apprenants à n’en plus finir l’ont caractérisée. Les établissements d’enseignement supérieur ont été dépassés tellement les effectifs des étudiants sont importants. Le niveau des élèves a baissé, encore! Nous avons droit au même schéma  toutes les années et avec de surcroît un budget qui se fait de plus en plus colossal! Ou peut bien passer tout cet argent ? Annoncent-t-ils des montants fictifs ou alors, se partagent-t-ils les ressources destinées à l’éducation nationale ? Lé Sénégalais pourrait peut-être réfléchir sur cette question.

SEN PETIT SENEGALAIS

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget