jeudi , 22 mars 2018
Sénégal: l’agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes officiellement lancée

Sénégal: l’agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes officiellement lancée

Le chef de l’État sénégalais, Macky Sall, a officiellement lancé les activités de l’agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ), mercredi à Dakar, avec comme, entre autres objectifs, de faciliter l’accès à un emploi aux jeunes et groupes vulnérables devant permettre de créer 113 mille emplois à l’horizon 2017, a constaté APA.

« L’Anpej cible des jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 35 ans à la recherche d’un renforcement de capacités, d’un emploi salarié et d’un financement de projets. Ses services tournent autour de l’information, de l’appui-conseil, le financement et l’insertion », a expliqué Amadou Lamine Dieng, son directeur général au cours de la cérémonie de lancement.

Au Sénégal, 62, 5% de la population a entre 15 et 35 ans. Chaque année, 200 mille nouveaux demandeurs d’emploi arrivent sur le marché du travail. Parmi eux, 31% sont diplômés de l’enseignement supérieur et 46% n’ont aucune formation ou qualification.

Pour lutter contre le chômage, l’agence mettra en place un système d’informations intégré sur le marché du travail, facilitera les conditions d’accès à un emploi aux jeunes et groupes cibles, renforcera l’employabilité des jeunes et facilitera l’accès des jeunes et groupes vulnérables aux financements des projets.

« Nous allons également appuyer et accompagner les jeunes dans l’élaboration et l’exécution des projets, mener toute action pouvant promouvoir l’emploi des jeunes, élaborer le programme d’insertion professionnelle des marchands ambulants », a poursuivi Amadou Lamine Dieng, Dg de l’APEJ.

Selon lui, le constat est que la principale contrainte à l’emploi des jeunes est le manque de formation, amenant ainsi l’agence à vouloir insister sur l’employabilité des jeunes et la création de centres d’incubation, avec l’installation de structures dédiées dans les 45 départements que compte le pays.

En marge du lancement de ses activités, l’ANPEJ a signé une convention de partenariat avec l’opérateur de téléphonie Tigo. Cet accord offre des opportunités de développement de l’emploi mais aussi pour la jeunesse.

Ce partenariat intègre, entre autres, une subvention annuelle de 50 millions pour financer des projets de jeunes entrepreneurs, un stage pour 100 jeunes diplômés sélectionnés par l’agence, le recrutement si possible des jeunes en fin de stage, la mise à la disposition de l’ANPEJ de l’expertise matérielle, technique et financière dans le cadre de la mise en oeuvre du projet de création d’une plate forme multiservices.

L’ANPEJ est le fruit de la politique de rationalisation des structures en charge de l’emploi des jeunes initiée par le président Macky Sall et qui abouti à la suppression de l’Agence nationale pour l’emploi vdes jeunes (ANEJ), du Fonds national de promotion des jeunes (FNPJ), de l’Office pour l’emploi des jeunes des banlieues (OFEIJBAN) et de l’Agence nationale d’appui aux marchands ambulants (ANAMA).

« C’est manu militari que le ministre de la jeunesse m’a convié dans la salle. Mais aux jeunes, je vous donne rendez vous sur le terrain lorsque l’agence déploiera les activités pour lesquelles nous avons entrepris les politiques de cohérence de l’emploi. Cela a été difficile de supprimer ces différentes agences. Mais il fallait le faire », a notamment dit le chef de l’État Macky Sall, invitant les dirigeants de l’agence à se déployer sur le terrain.

Apa

A LIRE :

Maison de l’Outil : L’Anamo annonce la création de 20.000 emplois d’ici à 3 ans

Enquête sur la reconversion : Une autre vie après la retraite

Programme de Stage réservé aux Étudiants – Bureau Régional de l’UNESCO à Dakar

– Rufisque : « Ker Keen » envisage la création de GIE pour l’insertion de ses pensionnaires

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget