dimanche , 25 juin 2017
UN « PRIX SCIENCE » POUR LES MEILLEURS CLUBS SCIENTIFIQUES DU SÉNÉGAL EN GESTATION (OFFICIEL)

UN « PRIX SCIENCE » POUR LES MEILLEURS CLUBS SCIENTIFIQUES DU SÉNÉGAL EN GESTATION (OFFICIEL)

Le ministère de l’Education nationale travaille actuellement sur le lancement prochain d’un « Prix Science » pour honorer les meilleurs clubs scientifiques du Sénégal, a indiqué, samedi à Dakar, le Conseiller technique au département ministériel, Abdoulaye Nguette.
« Le ministre de l’Education nationale encourage votre initiative et réaffirme son engagement à offrir un +Prix Science+ aux trois meilleurs clubs du Sénégal » a-t-il fait savoir à la cérémonie de lancement de la journée d’animation scientifique de l’Association d’Appui à la Science, aux Technologies de l’Information et de la Communication (AASTIC).

« L’intérêt et l’originalité de votre initiative sont de donner des opportunités aux élèves et aux encadreurs, de découvrir et de se familiariser aux logiciels de mathématiques et de modélisation moléculaire, préparer les élèves pour l’université virtuelle du Sénégal » a souligné Abdoulaye Nguette.
Selon le Conseiller technique, « la faiblesse des effectifs dans les filières scientifiques et techniques ainsi que les contre-performances des élèves dans ces disciplines ont fini par placer la problématique de l’enseignement/apprentissage au cœur des préoccupations » du ministère.

 

Il a fait comprendre que « moins de 30% des élèves du secondaire fréquentent les séries scientifiques et moins de 1 % des candidats au baccalauréat de 2016 étaient en série S1 ».

« De nouvelles orientations étaient retenues dans les documents stratégiques notamment la lettre de politique sectorielle » a-t-il ajouté, rappelant la construction de 20 blocs scientifiques (…), dans le cadre de la promotion de l’enseignement scientifique.

Pour sa part, le coordonnateur de l’AASTIC Moustapha Ba a sollicité l’appui des autorités de l’éducation nationale pour une plus grande couverture des établissements scolaires du pays en clubs scientifiques.

Selon M. Ba, le Sénégal a besoin de beaucoup de scientifiques et c’est la raison pour laquelle la journée d’animation accueille cette année 25 clubs issus de 9 lycées pour une saine compétition avec à la clé un Prix à gagner.

Aps

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget