samedi , 27 mai 2017
Note de lecture : « Méditations quotidiennes »

Note de lecture : « Méditations quotidiennes »

Méditations quotidiennes: Abdou Khadre Mbacké « Détruire en installant un sentiment corrosif n’a été l’objet d’une quelconque intention »

a khadre mbacké

Serigne Abdou Khadre Mbacké, Djily comme le suggère d’aucuns vient d’assurer son entrée littéraire avec son premier livre « Méditations quotidiennes » édité aux éditions Stellamaris en France. L’auteur compte prendre un nouveau départ et revoir les choses et les systèmes qui demeurent un fardeau voire un impératif catégorique.

L’auteur nous invite à un esprit de dépassement et une remise en cause d’un « système humain » en parfaite décadence. Un sentiment de prophétie ne l’anime guère. Il fait allusion à un mode de vie oisif et oiseux tellement complexe de notre société avec des divergences et des réalités qui prônent toutes pour une déréliction totale et complète.

Tout en pointant du doigt quelques maladies qu’on se devrait de diagnostiquer, détruire en installant un sentiment corrosif n’a été l’objet d’une quelconque intention. L’ouvrage est volumineux de 152 pages et est divisé en cinq parties rédigées avec neutralité, des comportements blâmés avec netteté ainsi que des positions pleines de vertus. Ces pages conçues sont « accessibles à tout lecteur qui concilient réflexion et maxime dans une certaine circonstance d’apaisement. »

Ces écrits quotidiens sont l’objet d’une imagination dans le cercle intime et idéal de l’abstrait tout en gardant son sens et vœu ultime de prolongement dans le concret. « Certes, le concret est le seul aspect qui vaille. » dixit l’auteur.

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget