jeudi , 14 décembre 2017
L’institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation inauguré jeudi à Dakar

L’institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation inauguré jeudi à Dakar

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, et la secrétaire générale de l’organisation internationale de la francophonie (OIF), Mickaëlle Jean, inaugurent jeudi à Dakar l’Institut de la francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), a annoncé, lundi, Emile Tanawa.

Selon le directeur de l’établissement qui  donnait un point de presse à Dakar, à travers l’Institut de la francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), la Francophonie s’engage à atteindre les objectifs définis pour l’objectif 2030 pour l’éducation en fournissant aux États et gouvernements l’expertise technique dans le cadre de la redynamisation ou de la refondation de leurs systèmes éducatifs.

« Organe subsidiaire de la Francophonie, l’IFEF fédère les expertises et les bonnes pratiques disponibles au sein de l’espace francophone. Il porte un plaidoyer en matière de coopération et d’appui technique aux États et gouvernements membres de l’OIF, en complémentarité et en synergie avec d’autres secteurs et partenaires engagés dans l’agenda pour l’éducation », a expliqué Émile Tanawa.

L’institut œuvre à la mise en œuvre de quatre programmes : l’initiative pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) qui concerne 1 236 900 élèves dans sept pays, la formation et l’insertion des jeunes (IFJ) touchant 300 000 jeunes de cinq pays de l’OIF, l’école et langues nationales (Elan) qui cible 2400 écoles publiques et l’appui aux innovations et aux réformes éducatives (Paire) dont plus de 17 000 enseignants ont bénéficié depuis 2015.

L’IFEF est le fruit d’un partenariat riche et constructif entre l’OIF et l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) avec son réseau de 850 établissements d’enseignement supérieur et de recherche, les Conférences des ministres francophones de l’Education (CONFEMEN) et des ministres de la Jeunesse et des Sports (CONFEJES). L’université Senghor d’Alexandrie est également partenaire de l’IFEF.

Selon don directeur, l’Institut de la francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF) se veut un outil de réponse aux besoins de formation professionnelle identifiée avec les acteurs du secteur économique.

« Le Sénégal peut s’enorgueillir d’abriter l’IFEF qui rassemble et met en partage tout ce qui se pense, se produit, s’accomplit dans l’espace francophone en matière d’éducation, de formation, d’innovation, dans une dynamique d’investissement dans le capital humain et de coopération sud-Sud, sud-Nord, nord-sud. Ce qui en fait un véritable centre d’excellence des expertises francophones, au service des États et gouvernements de la Francophonie et pour la jeunesse », a déclaré Michaëlle Jean citée par un document remis à la presse.

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget