mercredi , 24 mai 2017
LES MINISTRES DE L’EDUCATION NATIONALE ET DES SPORTS INSTALLENT LE COMITÉ NATIONAL DE RELANCE DU SPORT SCOLAIRE

LES MINISTRES DE L’EDUCATION NATIONALE ET DES SPORTS INSTALLENT LE COMITÉ NATIONAL DE RELANCE DU SPORT SCOLAIRE

Le Ministre de l’Éducation nationale et son homologue des Sports ont installé officiellement, vendredi, le comité national de gestion et de relance du sport scolaire (CNG-RSS). Selon Matar Ba, l’école sénégalaise a tout le temps constitué une base très solide pour le développement du sport. Et d’après lui ce ne sont pas les exemples qui manquent pour prouver cela. « L’école a toujours été le creuset et la pépinière du sport sénégalais. En atteste pour exemple l’ossature de l’équipe nationale de basket des années « 70 » formée par des éléments du Collège Saint-Michel. L’ossature du relais 4 fois 100 dames du Sénégal formée par des éléments du SNEIPS de Thiès. Vous comprendrez dès lors les motivations qui ont amené les pouvoirs publics à engager la réflexion sur les stratégies à mettre en œuvre pour assurer l’ancrage et le développement de l’activité sportive à l’école », dit-il.
Le Ministre des Sports a par la même occasion annoncé la création imminente d’une fédération nationale du sport scolaire et universitaire. « C’est ici le lieu de mentionner l’esprit de la réforme entreprise au sein du sport scolaire et universitaire. Il s’agit de mettre en place une cellule de promotion chargée de poser progressivement les jalons en vue de la mise en place prochaine, dans des délais relativement courts, d’une fédération nationale du sport scolaire adoptée à une fédération nationale du sport universitaire pour cerner les enjeux et défis de la pratique du sport dans nos écoles et universités », a déclaré Matar Ba, précisant que ces fédérations recevront une délégation de pouvoirs au même titre que les fédérations nationales.
De son coté, le Ministre de l’Education nationale parle du sport comme phénomène mondial dont l’influence grandissante n’épargne aucun secteur de la vie sociale, économique et politique. « En parlant de développement du sport, il est reconnu que le sport scolaire est un moyen incontournable pour mettre le sport national sur la rampe de l’émergence. Le développement du sport à la base passe nécessairement par l’école qui est un lieu pas seulement d’instruction mais d’éducation. Et on éduque par le sport », a soutenu Serigne Mbaye Thiam.
Aux membres du CNG-RSS, le Ministre de l’Education dira que « le gouvernement compte sur leur engagement pour que dans le délai de 1 an qui a été fixé qu’ils puissent formuler des recommandations opérationnelles qui permettront de redynamiser le sport à l’école », a t-il conclu.
Le comité national de gestion et de relance du sport scolaire (CNG-RSS) qui est composé de 10 membres est présidé par Amadou Diallo. Pape N’dour est le premier Vice-président et Alain Kisito Faye et Léandre Patrice Forbis sont respectivement 2e Vice-président et 3e Vice-président.

Djiba Diao

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget