lundi , 22 mai 2017
Le SAES réclame le limogeage des ministres Abdoulaye Daouda Diallo et Mary Teuw Niane

Le SAES réclame le limogeage des ministres Abdoulaye Daouda Diallo et Mary Teuw Niane

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) a réclamé vendredi le limogeage des ministres Abdoulaye Daouda Diallo et Mary Teuw Niane, à la suite des affrontements à l’origine de la mort d’un étudiant, jeudi à Dakar.

Bassirou Faye a succombé jeudi à des blessures, à la suite d’affrontements entre étudiants et policiers, à l’Université Cheikh Anta Diop.

Réagissant à ce drame, le coordonnateur du SAES à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Yankhoba Seydi, a réclamé le limogeage du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, et celui de son collègue de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.

« Les autorités doivent faire face à leurs responsabilités. Il faut premièrement – et nous le leur demandons vivement – que le ministre de l’Intérieur et celui de l’Enseignement supérieur soient tout de suite démis » de leurs fonctions, a dit M. Seydi à Radio Sénégal.

Bassirou Faye, étudiant à la Faculté des sciences et techniques de l’UCAD, a succombé à des blessures, après que des affrontements ont opposé des étudiants à des policiers, à l’Université Cheikh Anta Diop.

Yankhoba Seydi a dénoncé « la présence injustifiée des policiers dans le campus » de l’UCAD. « La Police n’a rien à faire dans le campus », a-t-il soutenu.

Une source officielle sénégalaise a fait état vendredi de « plusieurs blessés » acheminés dans des hôpitaux dakarois, à la suite des affrontements entre policiers et étudiants survenus.

Des étudiants manifestaient jeudi à l’UCAD pour réclamer le paiement de leurs bourses, après avoir décrété la veille une grève de 72 heures.

A LIRE :

– Déclaration du Professeur Ibrahima THIOUB, Recteur de l’UCAD

– UCAD : procession silencieuse à la mémoire de l’étudiant Bassirou Faye, jeudi

– Communiqué de la Direction des bourses

– Responsabilité et sursaut national

– Audit des bourses d’études : 35.000 non ayants droit retirés de la base de données

 Crise universitaire : l’État invité à « revoir sa politique scolaire et universitaire »

– Le président Sall annonce une rencontre avec les acteurs de l’université

– L’État réaffirme sa volonté de faire la lumière sur la mort de l’étudiant Bassirou Faye

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget