mercredi , 21 juin 2017
Fatick: des artistes se mobilisent pour l’éducation et la culture

Fatick: des artistes se mobilisent pour l’éducation et la culture

Des artistes se sont mobilisés, dimanche à Fatick, pour le développement de l’éducation et de la culture par des dons de matériel scolaire et l’organisation d’activités culturelles dans le cadre d’un projet dénommé: ’’Les rencontres sur le fleuve’’ qui en est à sa cinquième édition.

‘’On s’est dit qu’il faut que quelque part qu’on serve à quelque chose dans ce pays’’, a expliqué l’écrivain Sokhna Benga, membre du comité d’organisation, au terme de la cérémonie de lancement de la cinquième édition qui a retenu Fatick comme ville invitée d’honneur. Le thème général est: ‘’Le futur numérique’’.

‘’Nous les artistes, le défaut qu’on a est qu’on évolue souvent dans un cocon où on est loin du peuple sur lequel on écrit. Nous sommes d’abord des artistes mais aussi des citoyens d’un pays où il y a des problèmes que chacun à son niveau doit essayer de régler’’, a ajouté Mme Benga, par ailleurs membre du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA).

 »C’est pourquoi, a-t-elle souligné, à notre niveau nous avions décidé, à travers ce projet biennal dénommé +Les rencontres sur le fleuve+, ce moment de rencontres entre artistes et artistes, entre artistes et public, d’agir en faveur de l’éducation et de la culture où nous avons énormément de pistes’’.

Sokhna Benga a précisé que l’objectif c’est  »d’aider les enfants à rester à l’école, en donnant des bourses d’études et d’autre part de renforcer les capacités des écoles par l’implantation de bibliothèques ou leur renforcement, d’offrir du matériels scolaires et médicaux’’.

Elle a signalé que le nombre d’écoles ayant bénéficié de leur soutien est passé de six à dix-neuf.

Une caravane et une veillée culturelle ont été au menu de cette cinquième édition.

 

 

 

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget