dimanche , 28 mai 2017
Fac droit de l’UCAD : les étudiants invités à s’inscrire avant le 31 octobre

Fac droit de l’UCAD : les étudiants invités à s’inscrire avant le 31 octobre

Les étudiants grévistes non encore inscrits auprès des services de la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar doivent régulariser leur situation au plus tard le 31 octobre prochain sous peine de se faire exclure d’office, a prévenu, mardi à Dakar, le doyen Mamadou Badji.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, M. Badji a fait valoir que la grève entamée par les étudiants n’a plus sa raison d’être avec le paiement annoncé des bourses « dans les prochaines heures ». Il a rappelé que le non-paiement des bourses a été la revendication mise en avant par les grévistes pour entamer leur mouvement d’humeur.

« Nous informons les étudiants que les problèmes de bourses sont réglés, car nous avons rencontré le ministre de l’Enseignement supérieur (Mary Teuw Niane) et le Premier ministre (Mahammed Boun Abdallah Dionne) qui nous ont assuré que les bourses seront payées dans les heures qui viennent », a déclaré M. Badji.

« Par conséquent, nous invitons les étudiants concernés à tout faire pour régulariser leur situation », a lancé le doyen de la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’UCAD, précisant qu’il y a « quelques étudiants » parmi les 2131 concernés qui n’ont pas rempli les conditions d’obtention d’une bourse.

« A ces derniers, nous demandons de trouver les moyens de s’acquitter de leurs droits d’inscription comme leurs camarades non boursiers qui ont déjà payé les frais d’inscription », a-t-il ajouté.

Mamadou Badji a rappelé que le début de l’année académique a été marqué par des mouvements d’humeur des étudiants relatifs aux réformes de l’enseignement supérieur initiées par l’Etat. « Malgré tout, a-t-il indiqué, nous avons pu gérer les choses avec tact et dispenser les enseignements du premier semestre sans difficultés majeures ».

« Au demeurant, 2131 étudiants sont provisoirement inscrits », a renseigné Mamadou Badji, avant de signaler, au titre des mesures d’accompagnement des réformes, le payement des frais d’inscription par prélèvement sur la bourse, un procédé choisi selon lui par la majorité des étudiants.

La Direction des bourses a ainsi fait savoir, le 20 juin, que les prélèvements sont terminés, les étudiants non encore inscrits devant par conséquent aller verser leurs frais d’inscription auprès des services de l’agent comptable de l’UCAD, a fait savoir M. Badji selon qui la grève des étudiants partait de là.

 

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget