samedi , 24 juin 2017
Enseignement supérieur : Un spécialiste de l’hydrogéologie à la tête de la direction de la Recherche

Enseignement supérieur : Un spécialiste de l’hydrogéologie à la tête de la direction de la Recherche

Le Professeur titulaire de classe exceptionnelle du département de Géologie de la Faculté des Sciences et Techniques (Fst), Cheikh Bécaye Gaye, est, depuis jeudi dernier, le directeur de la Recherche.
A l’image de la Direction générale de l’enseignement supérieur (Dges), une direction de la Recherche est érigée au Sénégal. Cette structure est créée pour coordonner la recherche dans les universités et instituts de l’enseignement supérieur. Elle a comme directeur Cheikh Bécaye Gaye. Ce natif de Louga âgé de 64 ans (il est né le 2 mars 1950), ne semble pas en terrain inconnu.
Docteur d’Etat ès Sciences naturelles depuis 1990 (Génie des Sciences de l’eau), spécialité Hydrogéologie, Hydrochimie, Hydrologie isotopique, M. Gaye, polyglotte (il parle français, anglais et espagnol) est Professeur titulaire de classe exceptionnelle au Département de Géologie de la Fst de l’Ucad. Le Pr. Gaye a fait ses cursus universitaires entre Tunis, Paris et Dakar. Il est, depuis 2006, responsable de la formation en gestion des ressources en eau souterraine et hydrogéologie de l’Ecole doctorale Eau et Qualité de l’eau de l’Ucad.
Avec son équipe, ils ont effectué, au cours de ces dernières années, un projet sur l’évaluation de la vulnérabilité à la pollution des systèmes aquifères de la presqu´île du Cap vert, en relation avec la croissance urbaine et les risques associés. De 1999 à 2006, cet expert en Hydrologie isotopique était en détachement à l’Agence internationale de l’énergie atomique (Aiea). Auparavant, M. Gaye a été titulaire de la chaire d’Hydrogéologie au Département de Géologie de l’Ucad où il fut le responsable d’une équipe de recherches d’une quarantaine de personnes, dont des docteurs en Hydrogéologie et Hydrologie isotopique.

Autres domaines d’activités
Le Pr. Cheikh Bécaye Gaye a aussi été membre (2005-2010) du Comité scientifique et directeur d’un projet régional sur la gestion des ressources en eau dans le Rift Est-africain (Mawari), qui concerne Djibouti, l’Ethiopie et le Kenya. Il est, depuis 2005, expert pour le projet conjoint Pnue-Unesco sur les eaux souterraines en Afrique ; coordinateur pour les sous-régions de l’Afrique de l´Ouest et du Centre de la composante Eaux souterraines du Programme d’évaluation du Fem sur les eaux transfrontalières ; consultant pour le projet  « Gestion intégrée et durable des systèmes aquifères partagés dans la région du Sahel », de l’Agence internationale atomique ; membre du Comité pour la définition de la Vision eau de l´Organisation de la conférence islamique ; membre du Comité de l´Eau du Réseau africain des académies des sciences ; coordonnateur pour l´Afrique de l´Ouest et membre du groupe chargé d´écrire le guide pour les décideurs. Il est également coordonnateur pour l’Afrique sub-saharienne du réseau G-Wadi, une initiative de l’Unesco dont l’objectif stratégique est de renforcer les capacités de gestion des ressources en eau des zones arides et semi-arides dans le monde entier, grâce au fonctionnement d’un réseau de coopération régionale et internationale, et président du Comité national sénégalais pour le Programme hydrologique international de  l’Unesco (Phi).
Par ailleurs, le nouveau directeur est membre de plusieurs sociétés savantes et professionnelles. Il s’agit, entre autres, de l’Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal (Ansts), International association of scientific hydrology (lash), International association of hydrogeology (Iah) et American association for the advancement of science. M. Gaye est auteur d’un nombre important de publications et titulaire de plusieurs décorations et titres honorifiques (Chevalier de l’Ordre National du Lion du Sénégal (1999), Prix Nobel de la Paix (2005) au titre d´employé de l´Aiea, Chevalier de l´Ordre du Mérite du Sénégal (2013).

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget