dimanche , 19 mars 2017
Enseignement élémentaire : Distribution gratuite de 1.441.000 manuels de lecture et de mathématiques CI et CP

Enseignement élémentaire : Distribution gratuite de 1.441.000 manuels de lecture et de mathématiques CI et CP

L’éducation et la formation constituent, aujourd’hui, l’un des leviers les plus importants pour l’amélioration des conditions économiques, sociales et culturelles d’une nation, car fournissant des ressources humaines qualifiées capables de répondre aux besoins de ce développement.
Former des ressources humaines de qualité revient à leur faire bénéficier d’une éducation et d’une formation de qualité. C’est pourquoi le l’Etat du Sénégal, avec l’appui du gouvernement du Canada, a acquis 1.441.000 manuels de lecture et de mathématiques CI et CP (première étape) du cycle élémentaire. Ces manuels, disponibles dans les écoles, sont gratuits pour tous les élèves des établissements élémentaires publiques. « Cela est une originalité », a dit le directeur de l’enseignement élémentaire (Dee), Abdou Diao, soulignant que depuis la généralisation du Curriculum de base (Ceb) axé sur l’Approche par les compétences (Apc), la question du manuel s’est posée avec acuité. « Si le volet manuel est une composante essentielle du Ceb, il faut reconnaître que nous n’avions pas de manuels conformes à ce nouveau Ceb », a-t-il indiqué. M. Diao a fait savoir que dès son arrivée au ministère de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam a donné une « importance capitale » au volet manuel. Des efforts ont été faits. C’est ainsi que « 700.000 manuels avaient été acquis dans le cadre du Partenariat pour l’amélioration de la lecture et des mathématiques à l’élémentaire (Palme), qui bénéficie de l’appui technique et financier de l’Usaid », a-t-il noté. « Aujourd’hui, grâce au soutien du gouvernement canadien, 1.441.000 manuels sont acquis pour la première étape », a poursuivi le Dee.

Distribution entamée
Selon Abdou Diao, les manuels ont été acheminés dans les Inspections de l’éducation et de la formation (Ief) depuis le 21 septembre dernier et celles-ci ont commencé à les distribuer dans les écoles. « A la date du 8 octobre, c’est-à-dire à la rentrée, chaque élève du CI et CP du public doit disposer de ses livres, parce que le manuel doit être dans le cartable de l’élève », a rassuré le Dee.
En investissant dans les manuels, l’Etat compte améliorer la qualité des enseignements à partir des premières classes du cycle élémentaire. Aussi, M. Diao appelle élèves, enseignants et parents à prendre soin des manuels qui sont des « moyens du succès ». Cette initiative de l’Etat est l’un des importants points du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet), cadre d’opérationnalisation de la politique éducative pour la période 2012-2025.
Le Paquet vise à approfondir et à consolider les acquis du Pdef, mais aussi à réajuster les options éducatives par l’articulation de ce programme aux dynamiques observées sur le plan national et international. Ce, d’autant plus que, conformément à la loi n° 2004-37 du 3 décembre 2004 qui stipule l’obligation scolaire pour tous les enfants âgés de 7 à 16 ans, le Sénégal s’est engagé à assurer, d’ici à 2025, une éducation de base de qualité pour tous et partout, afin que chacun puisse se réaliser pleinement et apporter sa contribution à la société.

Le soleil

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget