jeudi , 27 juillet 2017
Education : Un lot de 8 000 manuels en langue arabe réceptionné

Education : Un lot de 8 000 manuels en langue arabe réceptionné

Le ministre de l’Education nationale a réceptionné récemment un lot de manuels en langue arabe. Ces ouvrages, écrits par des cadres de l’enseignement sénégalais, ont été gratuitement édités par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et de la culture (Isesco).

Depuis plus de quatre ans, le gouvernement a entrepris plusieurs initiatives visant à promouvoir l’enseignement arabo-islamique. C’est dans ce cadre que se situe le don de manuels en langue arabe réceptionné par le ministre de l’Education nationale. Selon Serigne Mbaye Thiam, ces 8.000 livres viennent renforcer le dispositif déjà mis en place par le ministère de l’Education pour renforcer les enseignements/apprentissages. Il a ainsi remercié l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (Isesco) qui a permis l’édition de ces manuels et s’est engagée en à faire de même avec le deuxième lot destiné au second cycle. Serigne Mbaye Thiam a également félicité l’équipe nationale de rédaction, composée de cadres d’enseignants, pour la qualité du travail.

Par la même occasion, le directeur de l’Institut islamique a rendu un hommage mérité au directeur de l’Isesco qui a accepté d’éditer gratuitement ces manuels. Dr Thierno Kâ a précisé que les 5.000 livres sont destinés aux classes de 4e et les 3.000 autres à celles de 3e. Il a ajouté que ce premier de lot de livres sera suivi d’un deuxième don de manuels pour le second cycle.

Le doyen de l’Inspection générale de l’éducation et de la formation (Igef), membre de la Commission de supervision et de contrôle des travaux d’écriture, a indiqué que, depuis les indépendances, l’arabe est enseigné dans nos écoles comme deuxième langue. Seulement, a-t-il précisé, les manuels qui étaient utilisés venaient de l’extérieur et véhiculaient une certaine culture et idéologie. « C’est la première fois, avec ces manuels, que le Sénégal dispose de livres en langue arabe écrits par des Sénégalais, avec des ressources nationales, en tenant compte des réalités et de la sociologie sénégalaise », a renseigné l’Inspecteur général de l’éducation et de la formation, Ndiogou Faye.

Ce don de manuels est une des actions déjà menées par l’Isesco depuis le début de sa collaboration avec la Commission nationale arabe en 1987.
Pour El Hadji Kébé, représentant du directeur de l’Isesco, la coopération entre les deux structures a également porté sur l’élaboration de manuels et l’organisation de sessions de formation à l’intention des enseignants sénégalais en langue arabe.

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget