samedi , 22 juillet 2017
Education: le ministère propose la constrcuction des infrastructures sportives dans les universités pour combattre les grèves

Education: le ministère propose la constrcuction des infrastructures sportives dans les universités pour combattre les grèves

L’union des associations sportives scolaires et universitaires ( UASSU ) a organisé une concertation nationale sur le sport universitaire à l’ occasion de la journée internationale du sport universitaire célébré ce 20 septembre.

Le thème de cette année s’intitule, «la dynamisation du sport universitaire«. Cette rencontre a vu la participation de plusieurs acteurs du secteur du sport à savoir le directeur de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur , Léopold Germaine Senghor directeur des activités physiques et sportives au ministère des sports , le secrétaire général de l’UASSU les représentants du ministère de l’éducation nationale et d’autres participants venus des universités régionales. Une séance de travail était au menu pour réfléchir autour d’une table sur la problématique du sport universitaire et du sport en général.

Une aubaine pour le directeur de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur qui a ouvert les travaux de la journée consacrée au sport universitaire d’évoquer l’importance des infrastructures sportives que souffrent  les universités du Sénégal et qui selon lui sont un moyen d’éradiquer les grèves des étudiants. «la construction d’infrastructures sportives dans les universités permettrons de combattre les grèves intempestives des étudiants car de par la pratique du sport ces derniers trouveront un lieu où décharger leur énergie«, a t-il proposé.

Il regrette par ailleurs du fait que» la direction des infrastructures universitaires, mise en place il y a quelques années ne prend pas compte de la constructions d’infrastructures sportives».

Quant au secrétaire général de l’UASSU, Mamalaye Mbaye, il revient sur le rôle de cette journée qui a regroupé tous les acteurs du sport universitaire afin de pouvoir réfléchir sur comment mettre en place un comité national de gestion qui puisse piloter les activités sportives dans les universités et écoles avant de créer une fédération tant sollicitée. A cela il a ajouté que » la coordination pause problème au sien de l’UASSU bien vrai qu’il le sport est pratiqué dans ces établissements scolaires» .

Les travaux de cette journée consistent également à «apporter des solutions par rapport au financement des activités de l’UASSU qui doivent démarrer dans le mois de novembre«, conclut le directeur des activités physiques et sportives au ministère des sports.

Avec senenews.com

 

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget