mercredi , 24 mai 2017
Boris Diaw s’engage pour l’éducation des femmes au Sénégal

Boris Diaw s’engage pour l’éducation des femmes au Sénégal

Au Sénégal, seulement 39% des femmes savent lire, et à peine 6% auront accès à des études universitaires. Ces chiffres ont frappé Boris Diaw, et le basketteur a décidé d’apporter son aide.

Déjà à la tête d’une fondation baptisée Babac’ards, le joueur des Spurs vient de s’associer à la SEED Academy, une institution qui favorise l’éducation des jeunes et permet à 75% de ses élèves d’aller à l’université. Une collecte a été lancée sur Internet, et Diaw s’est engagé à doubler la somme finale. Le tout sera ensuite versé aux programmes d’éducation pour les femmes de la SEED Academy.

L’objectif de la collecte est de 15 000 dollars, qui seront ensuite doublés par Diaw pour un don total de 30 000 dollars. Sur la page du projet, il est expliqué où va l’argent. 31 dollars permettent par exemple d’assurer l’aide scolaire et les cours d’anglais d’une élève pendant un mois.

2000 garçons et filles de 6 à 19 ans bénéficient actuellement des progremmes de la SEED Academy, où le basket occupe aussi une part prépondérante. 55 élèves ont été recrutés pour jouer dans des facs américaines, et Gorgui Dieng joue même désormais en NBA.

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget