mardi , 23 mai 2017
Bac 2014 : Un taux de réussite de 31,3 % à l’échelle nationale

Bac 2014 : Un taux de réussite de 31,3 % à l’échelle nationale

Les résultats globaux et définitifs du baccalauréat 2014 ne sont pas fameux au Sénégal. Sur les 119.518 candidats qui ont effectivement composé, seuls 37.381 ont pu tirer leur épingle du jeu. Soit un taux de réussite de 31,3 %
Alors qu’en France les résultats du baccalauréat de cette année battent tous les records d’excellence, au Sénégal, c’est tout à fait le contraire. Le tableau des résultats affiche des statistiques décevantes. Sur les 119.518 candidats qui ont planché sur les épreuves, seuls 37.381 ont pu décrocher le sésame qui leur ouvre les portes de l’enseignement supérieur. Ce qui donne un taux de réussite de 31,3 %. Soit 7 points de moins que l’année dernière où ce taux était de 38,3 %. Cela veut dire que 82.137 potaches ont été recalés. Dans les détails, cela donne 14.426 admis au 1er tour, soit 12,1 %, et 22.955 au second tour.
Les meilleurs résultats sont notés en série L1B (Langues et civilisations anciennes, option Latin ou Arabe). Sur les 14 candidats, les 13 ont obtenu leur diplôme avec une mention « Très-Bien » et trois « Assez-Bien », soit un taux de 92,9 %. La série S1 (mathématiques et sciences physiques) vient en seconde position en termes de meilleurs résultats avec un taux de réussite de 91,6 %. Sur les 522 candidats, 478 ont réussi à passer, dont 12 candidats avec une mention « Très-Bien », 65 avec une mention « Bien » et 138 avec une mention « Assez-Bien ». La série L1A (Langues et civilisations anciennes, option Grecque) complète le podium avec un taux de réussite de 80,8 %, soit 21 admis sur 26. Deux candidats ont réussi à obtenir des mentions « Assez-Bien ».

2.177 mentions
En série S3 (Sciences et techniques), le taux de 68,6 % de réussite a été atteint. Sur les 102 candidats qui ont composé, les 70 ont décroché le graal avec 15 mentions « Assez-Bien ». Un léger mieux a été noté dans les séries S4 (Sciences et technologie de l’agriculture et de l’environnement) (36 candidats sur 69), et S2A (Sciences appliquées, option Arabe) (9 candidats sur 19), où l’on enregistre respectivement des taux de réussite de 52,2 % et de 47,4 %. Dans la série S2 (Sciences expérimentales), sur les 25.409 candidats qui ont composé, seuls 9699 ont réussi, soit un pourcentage de 38,2 %. Cependant, c’est dans cette série où l’on note le plus de nouveaux bacheliers ayant obtenu une mention. Huit ont eu la mention « Très-Bien », 97 la mention « Bien »  et 701 la mention « Assez-Bien ». En série L’1 (Langue et civilisations modernes), le plus gros contingent après la série L2, seuls 11.712 candidats ont pu décrocher leur Bac sur les 40.305 postulants, soit un taux de réussite 29,1 %. Elle a enregistré 5 mentions « Très-Bien », 32 « Bien » et 366 « Assez-Bien ».
En L2 (Sciences sociales et humaines), la série qui concentre le plus de candidats, sur les 49.397 postulants, 14.279 ont réussi, dont un seul avec une mention « Très-Bien », 35 avec une mention « Bien » et 559 avec une mention « Assez-Bien ». La série LA (Langues et sciences sociales, option Arabe), enregistre le plus faible taux de réussite (21,6 %). Sur les 74 candidats, seuls 16 ont réussi à leur examen de passage. Aussi, aucune mention n’y a été décernée. La série L-Ar (Arabe) a enregistré un taux de réussite de 29,2 %. Ici, 1.036 candidats sur 3.542 ont réussi à tirer leur épingle du jeu avec 1 mention « Très-Bien », 19 mentions « Bien » et 114 mentions « Assez-Bien ».  Au total, pour ce baccalauréat 2014, 28 mentions « Très-Bien » ont été décernées, 248 « Bien » et 1.901 « Assez-Bien ».

le soleil

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget