jeudi , 30 mars 2017
Atelier de validation de l’offre de formation de l’Institut de la Gouvernance Territoriale

Atelier de validation de l’offre de formation de l’Institut de la Gouvernance Territoriale

L’Institut de la Gouvernance Territoriale (IGT) tant attendu par les acteurs des universités, des collectivités locales et des partenaires au développement, va  désormais démarrer ses activités. A cet effet, un atelier de validation de son offre de formation a eu lieu ce mardi 10 janvier 2017 à l’amphithéâtre de l’Institut Confucius situé à l’UCAD 2. Cet atelier s’est tenu en présence des autorités de l’université, ainsi que des partenaires, aussi bien du côté de l’Etat que de celui de la société civile.

Institut de la Gouvernance Territoriale : un tremplin vers le développement national

La rencontre s’est ouverte avec les propos du Dr. Aminata Niang Diène, Directrice de l’Institut de la Gouvernance Territoriale. En plus de rappeler les différentes étapes de mise en oeuvre de cet Institut, le Professeur A. N. Diène a aussi présenté en détail les objectifs de l’atelier qui marque à coup sûr un moment fort dans la vie de l’IGT.

A la suite de la Directrice de l’Institut de la Gouvernance Locale, le Professeur Dankoco, Directeur du Contrat de Performance de l’UCAD, est aussi revenu sur l’intérêt de cet institut auquel le Recteur, le Professeur Ibrahima Thioub, accorde une importance toute particulière. Selon le Professeur Dankoco, l’atelier devra être mis à profit pour notamment réfléchir sur les diplômes de licence en partant des besoins des collectivités locales et envisager des diplômes universitaires intermédiaires permettant aux collectivités de prendre en charge les problèmes auxquels elles sont confrontées. A ce titre, il a utilement rappelé que l’IGT est mis en place pour avoir des orientations professionnelles et non académiques. Une telle disposition lui permet de contribuer au développement des collectivités locales sans lequel on ne pourra pas, sans doute, prétendre à l’émergence.

La présentation faite par la suite par le Professeur Souleymane Dia, Directeur des études de l’Institut de la Gouvernance Territoriale a porté sur l’offre de formation proprement dite de cet Institut. Les explications qu’il a fournies ont mis la lumière sur une riche palette de propositions de contenus soigneusement rangées dans la maquette de l’IGT. En général, il s’agit de trois types de formation que l’Institut de la Gouvernance Territoriale va offrir : une formation initiale destinée en particulier aux nouveaux bacheliers, une formation continue ouverte aux professionnels des collectivités territoriales et une formation à la carte à laquelle toutes les structures et individus intéressés pourront prétendre.

Discussions et validation de l’offre de formation de l’Institut de la Gouvernance Territoriale

Les discussions ouvertes avec les participants ont porté sur tous les volets de la maquette présentant l’offre de formation de l’Institut de la Gouvernance Locale. Sur invitation du Professeur Gorgui Ciss qui a modéré les débats, les participants ont apporté de brillantes contributions sur le contenu de la maquette. Ils ont, par la même occasion, formulé tout un ensemble de suggestions à l’endroit des autorités de l’IGT qui avaient intelligemment mis en débat les modalités de financement des activités de leur établissement.

Sur la base des présentations qui ont été faites, des échanges organisés autour des contenus de ces présentations et des suggestions qui devront être prises en compte, l’atelier a jugé cohérent de valider l’offre de formation de l’Institut de la Gouvernance Territoriale. Ses activités d’enseignement pourront alors démarrer le 19 janvier 2017, suite au lancement officiel prévu ce jeudi à l’Institut Confucius de Dakar.

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget