jeudi , 20 juillet 2017
1,2 milliard de francs CFA pour la création d’ »entreprises innovantes »

1,2 milliard de francs CFA pour la création d’ »entreprises innovantes »

Le gouvernement du Sénégal va remettre 1,2 milliard de francs CFA à 150 entrepreneurs pour aider à la création d’entreprises innovantes a annoncé, mercredi à Dakar, le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, Alioune Sarr.

« Dans les zones de forte migration que sont la vallée du fleuve Sénégal, la Casamance et le Sénégal oriental des fonds importants (plus de 18 millions d’euros), seront injectés pour la densification du tissu et la mise en niveau des entreprises », a encore annoncé le ministre.

Selon lui, « une loi relative au développement des PME et à la modernisation de l’économie est en gestation pour améliorer l’environnement des affaires des PME et les rendre plus compétitives, novatrices ».

A cet effet, il estime que « les PME peuvent se créer et se développer sans supporter des coûts des TIC [Technologies de l’information et de la communication] importants ».

« L’enjeu est important car nous savons que le portefeuille des PME au Sénégal est composé de 81,8 % d’entreprenants et de 16,4% de très petites entreprises » a, pour sa part, déclaré le directeur de l’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME), Idrissa Diarra.

Il a aussi noté que « près de 97 % d’entre elles sont informelles s’excluant de fait du système financier et des marchés structurés ».

« Profitant de la percée du Smartphone et de l’internet au Sénégal, nous avons voulu mettre à la disposition des entrepreneurs et des PME, un outil simple d’utilisation et structurant pour leur entreprise », a-t-il expliqué, en référence au lancement du portail dédié aux PME.

aps

A propos de Luxmealex

Toute l'actualité sur l'éducation, la formation et l'entrepreneuriat

Get Widget